«Parler du travail d’un artiste est souvent difficile car l’art ne s’explique pas, il se ressent.»

Je vis dans le sud de la France, la région de Montpellier durant 25 ans, Mende durant une petite dizaine d’années puis la région de Nîmes ou je suis actuellement.

C’est un changement important dans ma vie (au niveau professionnel) qui m’a amené au dessin, et à a peinture. En 2016, en rupture professionnelle et fort mal dans ma peau, j’ai eu un besoin de me retrouver, de me recentrer sur l’essentiel de ma vie, et c’est là que j’ai découvert les mots zentangle, doodle… (de façon tout à fait fortuite, en surfant sur la toile, tout en me perdant dans ses méandres comme font tout un chacun !). J’ai cherché à comprendre  ses mots, à les approfondir, jusqu’à en faire mienne la démarche artistique. En essayant par ci par là, des petites esquisses, j’ai alors découvert en moi une expression artistique insoupçonnée jusque là !

Tout d’abord inspirée de la méthode Zentangles, méthode créée par Maria Thomas et Ricks Robert. La méthode Zentangles est une marque déposée et comportant de nombreuse règles pour les puristes.

Règles strictes qui m’empêchaient de m’exprimer librement. J’ai besoin de grands espaces, non cloisonnés pour pouvoir laisser libre cours à mon imagination et pouvoir me sentir libre.

Doodle est un mot anglais qui signifie « griffonnage », « gribouillage »

C’est un exercice graphique qui consiste à griffonner des motifs libres, sans aucune préméditation. 

Tangle quant à lui signifie enchevêtrement

Zen = amener son esprit et ses pensées au calme.

Le »Zendoodle» ou le «Zentangle» repose sur l’utilisation répétitive de toute forme géométrique ou curviligne. Motifs simples, combinaisons de traits, cercles, boucles, ondulations, spirales que l’ont refait successivement.

Cette technique de dessins géométriques favorise en effet, la concentration et donc la méditation et par conséquent l’équilibre mental. (Basée sur le même principe que les mandalas).

Mon attrait pour les arts plastique est donc ve nu sur le tard, mais il a été une révélation et c’est devenu un besoin «vital» !

Autodidacte, non formatée par les cours magistraux, je dessine comme ça me vient, au moment où ça me vient, sans chercher à ce que ça ressemble à qq chose, sans chercher aucune signification à ce qui se développe sous ma plume…. mes doigts parlent, et je les laissent aller…

J’exprime la liberté des formes mais aussi des couleurs hors des sentiers battus créant une trame qui m’est propre et qui vient du plus profond de mon etre.

Je pars tout d’abord d’une forme générale, forme flou qui se dessine dans mon esprit, je trace les premiers traits grossiers aux crayons qui ne sont là que pour me guider, puis sans plus attendre, je laisse la place à l’intuition et le spontanéité, je prends les pinceaux et les couleurs, je fais un total lâcher prise, et je mets en forme de manière totalement aléatoire une suite de formes dont le résultat final n’est jamais prévu à l’avance. Une fois ce travail fait, je m’attarde aux détails, ne laissant aucun pixel vide, du détail le plus grossier au détail le plus infinitésimal petit. La création de mes ouvres est lente et progressive. Reposant sur mon humeur et mes émotions du moment, une œuvre faites sur plusieurs jours peut changer de direction de nombreuse fois, et se transformer au fur et à mesure de l’avancée des traits.

« Composer un tableau, ce n’est plus représenter ce que l’on voit autour de soi, c’est organiser des formes de nuances pour provoquer une sensation »

Vassily Kandisky (1866-1944) peintre russe.

Désireuse de vouloir toujours en savoir plus, avec un soif d’apprendre toujours plus, je poursuis mon œuvre sur des galets, de tailles et de formes différentes, mais également le bois, le tissus, ou autre support, m’obligeant à m’adapter aux dimensions et à la matière du support, me forçant à trouver et essayer de nouvelles techniques et trouver de nouvelles voies à m’approprier afin de pouvoir exprimer tout le potentiel que j’ai en moi et qui ne demande qu’à sortir !

Je ne prétends donc pas utiliser une méthode particulière, mais m’inspirant du Zentangle, du Zendoodle et des mandalas, je dirais que je fais du « grobouillage » artistique pour faire mes propres créations qui j’espère vous apporteront paix et lumière en vous.

 

Mais ne pouvant me cantonner à une seule discipline, et la soif d’apprendre toujours plus, étant encrée en moi, je touche également à d’autres disciplines, comme le cartonnage où les possibilités et les créations sont immenses…. mais également bien d’autres choses mais plus ou moins toujours tournant autour des livres, et de l’écriture, étant également une grande amoureuse de livres et donc de lecture….

Vous pouvez me rencontrer, ainsi que mes oeuvres sur divers marchés et différentes boutiques en dépot vente, que je ne manque pas de signaler sur ma page FB quelques temps avant l’évènement.

Ma page Facebook pour vous servir : https://www.facebook.com/IMFcreation11/
Pour ne rien rater de mes déplacements, des nouveautés du site et de toute information importante, penser à liker ma page ! 😉

Bienvenue dans mon univers, j’espère que vous vous y plairait et que j’aurais l’occasion de vous rencontrer.

Bonne visite !

 

Fermer le menu